0CHEV











Tout commence bien, en ce Dimanche 6 Juin 2010, pour la fête du cheval de Bussière-Dunoise. Hélas, mille fois hélas, la pluie, aidée par un vent assez frais, se met de la partie en début d'après-midi... Juste au moment du défilé de calèches costumées, de la présentation des chevaux au public, des démonstrations de maniabilité et de celle de danse country. Pas de chance, vraiment !


9CHEV






Mais commençons par le commencement ! Le matin, les enfants sont partis en randonnée à cheval, en V.T.T., à pied ou en calèche... voyez-vous ça ! Pendant ce temps, ceux qui sont restés à l'étang de la Vergne font du lèche-vitrine. Sauf qu'ici, des vitrines, il n'y en a pas : ce sont des tables, rassemblés (pour l'occasion) sur le camping municipal. Ceux qui ont un toit en sont très heureux, même s'il n'est qu'en toile !


8CHEVChacun peut y admirer les bijoux des créatrices locales ou les tableaux qui représentent bien évidemment des chevaux. Plus loin, venu de la Celle Dunoise, "le père de Joëlle et Sylvie" expose à la vente ses charrettes, copies en miniatures de celles d'autrefois, assemblées avec l'amour d'un agriculteur de 71 ans qui les a utilisé en vrai, tirées par un de ses chevaux, pour transporter son foin. En discutant avec lui, il nous avoue que, pour le plaisir, il se permet encore de faire le labour avec son cheval... de temps en temps.


A une centaine de mètres plus loin, une belle collection de calèches est exposée à la vue des visiteurs... Ah, voici les enfants ! Ils reviennent de randonnée, fiers et droits, sur leurs montures. Mais quelle heure est-il donc ? Midi et demi ! Il est temps d'aller au repas, sous le grand chapiteau blanc...


Nous entrons et nous asseyons à l'une des immenses tables (environ 150 repas y seront servis dans la bonne humeur générale). Nous gardons en mémoire l'originalité de l'apéritif, alliant vin blanc, grenadine et pamplemousse, ainsi que la taille fort respectable du filet de bœuf !


3CHEVPour la seconde année consécutive, la Fête du Cheval et de la Nature, à Bussière-Dunoise, est victime du mauvais temps. Nous voulons dire ici, aux organisateurs, qu'il n'y a pas de fatalité ! L'année prochaine, en 2011, il fera un temps splendide ! Parole de MARCHOUCREUSE !

De toutes façons, cela n'est pas si important ! La fête a été belle et sympathique ! Et les chevaux, venus en nombre, étaient ravis :

ils n'ont pas eu trop chaud !


 

1CHEV   2CHEV






4CHEV
6CHEV
5CHEV
11CHEV10CHEV




7CHEV