Quand Florence (postière à Dun-le-Palestel et alentours) donne le jour à Cédric, elle est loin d'imaginer ce que va réaliser son bébé. Cédric commence par grandir, enfourche ensuite son vélo pour sillonner, pour le plaisir, les routes creusoises.  De son côté, Alice, la berrichonne, attend ses 15 ans pour partir 4 jours en randonnée, à vélo, avec des copines...


cedricalice11

 

 

 

 

 

 

 

 

                              Alice et Cédric


La suite ? Quelques années passent. Puis, les hasards de la vie et de l'amour rassemblent Alice et Cédric dans l'Indre. Elle est institutrice, lui est animateur-environnement. Pendant l'été 2007, ils vont rallier Châteauroux à Brest (environ 500 km.) avec de drôles de 2 roues : des vélos sur lesquels ils pédalent en position allongée. Une sorte de petite mise en jambes, un gentil échauffement, avant le monstrueux défi qui se prépare...cedricalice1


 

 

 

 

 

 

 

                                          Le vélo couché

 


Effectivement ! Le 19 Avril 2008, ils quittent une fois de plus Châteauroux. Mais cette fois, l'objectif du voyage est un périple transcontinental de plus de... 40.000 kilomètres !


cedricalice12

 

 

 

 

 

 

 

Une pause

 


A l'heure où nous écrivions (en janvier 2010), cela faisait déjà 21 longs mois qu'ils voyageaient. Ils avaient traversé l'Europe,  puis le Moyen-Orient, et un morceau de l'Afrique et de l'Asie. Comme ils étaient chauds et de bonne humeur, ils ont enchaîné, fin décembre 2009, avec la Sibérie et ses vivifiants -35° ! Et en janvier 2010, ils arpentaient la Russie, toute aussi froide. 


cedricalice13

 

 

 

 

 

                                                                Le trajet

 


Pour en savoir plus sur leur belle aventure, rendez-vous sur leur site et sur leur blog ! (cliquez sur le lien ci-dessous). Vous pouvez aussi contacter l'association...

ASSOCIATION PORTRAIT DE PLANÈTE   -  Tel : 0254369491  -  Email : portraitdeplanete@gmail.com  -

La Chaume Augendre    36230 BUXIERES D'AILLAC


cedricalice1

 

 

 

 

 

 

Purifier l'eau

 

 


Mais vous vous demandez "Pourquoi ont-ils fait ces 40.000 km. en vélo ?"(avouez-le donc).

La réponse tient dans un fort engagement écologique. Cette aventure de 2 longues années sabbatiques leur a permis de réaliser un portrait de l'état d'une bonne partie de notre planète. Mais ils ont aussi eu l'occasion de partager avec un plus grand nombre d'humains leur belle philosophie de la vie.


cedricalice0

 

 

 

 

 

 

 

                                                     Le matériel

 


C'est pourquoi, outre l'affection des familles et amis, ils ont bénéficié du soutien attentif de plusieurs associations écologistes, du réseau international des espérantistes, mais également de celle des élèves des écoles de Châteauroux et de son Lycée Agricole. Ajoutons aussi, pour les saluer, l'aide des couvertures médiatiques réalisées par Radio France Bleu Berry et le journal La Marseillaise.


cedricalice10

 

 

 

 

 

 

 

Cédric trouve des déchets à 5000 m. d'altitude !

 


Avant leur départ, Cédric et Alice ont bénéficié de l'aide technique des vendeurs du magasin de sports parisien Le Vieux Campeur.


cedricalice9

 

 

 

 

 

 

 

                      L'agriculture de montagne

 


C'est par conviction environnemental qu'ils ont utilisé le vélo comme principal moyen de locomotion. Le choix du vélo couché a permis de préserver leur condition physique. Les bateaux, bus et autres avions ne furent utilisés qu'en dernier recours. Dans les sacoches de chacun des vélos se trouvaient 30 kilos de bagages, le strict nécessaire (rappelons que c'est avec cela qu'ils ont traversé notre planète de long en large). 


cedricalice7

 

 

 

 

 

 

 Alice sur la muraille de Chine

 


Quelques petits portraits...

Alice est professeur des écoles dans l'Indre. Elle parle couramment l'anglais, correctement l'espéranto et un peu l'espagnol. Elle aime la randonnée en haute-montagne (ça tombait plutôt bien) et le vélo couché (indispensable) ! Nous pensons aussi, allez-donc savoir pourquoi, qu'elle aime très très fort Cédric.

cedricalice6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                  La froide Russie

 

Cédric a grandi dans le très rural nord de la CreuseMéasnes), "terre de résistance" dit-il. Muni d'un B.T.S.A (gestion des espaces naturels), il exerce le métier d'animateur en environnement. Lui aussi parle anglais et espéranto. Il aime faire de la musique, des confitures et, bien entendu, de la randonnée et du vélo couché. Nous pensons également qu'il est fou amoureux d'Alice.

cedricalice5

 

 

 

 

 

La glaciale Sibérie

 

Tracas est la poupée que les enfants de Châteauroux avaient confié à Cédric et Alice. La poupée veilla sur les 2 aventuriers et découvrit avec eux une trentaine de pays, ainsi que leurs habitants. Elle a eut beaucoup de choses à raconter à son retour !

cedricalice3

 

 

 

 

 

 

 

 

                                          Le métro russe

 

Thierry est le père de Cédric. C'est un spécialiste du vélo couché et la mécanique cycliste n'a plus aucun secret pour lui. Ses conseils, par téléphone, furent fort précieux.

cedricalice2

 

 

 

 

 

 

 

 

L'hiver russe

 

Florence (dont nous avons parlé au début), en plus d'être la mère de Cédric, a mis à profit ses talents de gestionnaire pour tenir les finances de l'association Portrait de Planète.

cedricalice4

 

 

 

 

 

 

 

 

La route n'est pas terminée

 

Jessica est une amie fidèle de Cédric et d'Alice. Elle s'occupa, pour Portrait de Planète, des relations avec la presse et les médias.