Le sud et l'ouest de la Creuse sont terres de dolmens. En voir la carte force à l'admettre : le département est riche de plusieurs dizaines de ces monuments celtes...

dolmen_de_la_Creuse


Or, qui dit menhir ou dolmen dit légende qui s'y rattache. Ces histoires, venues de la nuit des temps (mais pas toujours), sont colportées, modifiées, embellies au cours des siècles... 


Ainsi, près de Guéret se dresse un beau caillou dodu, de plusieurs mètres de haut, qui aurait le pouvoir de léviter. Malheureusement la magie ne se produit que le soir de Noël. De plus, cela ne dure que le temps des 12 coups de minuit. C'est bien dommage car, parait-il, un trésor est enfoui juste en dessous... 


A la limite entre la Haute Vienne et la Creuse, se trouve un dolmen dit "de pierres folles". Le nom lui vient du fait que, figurez-vous, le soir de Noël, les pierres se mettent à danser... Mais personne ne parle ici de trésor. Inutile d'aller y creuser !dolmen__vers_La_Sout


Mais les similitudes les plus répandues sont à connotations sexuelles. Ainsi, quelques uns de ces monuments ont acquis des réputations torrides. Par exemple, les demoiselles qui se laisseraient glisser du haut du dolmen concerné trouveront un mari dans l'année... "surtout si elles sont belles" dit la légende. Plus fort encore : sous tel autre, les femmes qui n'arrivent pas à enfanter pourront aller s'allonger et, à la nuit tombante, y attendre lascivement. Elles auront, c'est garanti, un bébé dans l'année qui suit.


dolmen__vers_St_Pierre_de_Fursac_dolmen__vers_St_Pierre_de_Fursac___copie1_ Rappelons à mesdames et messieurs les rédacteurs des panneaux informatifs touristiques que dolmen__vers_St_Pierre_de_Fursac___copie2_les dolmens sont, avant tout, des sépultures...

Par Toutatis !  dolmen__vers_St_Pierre_de_Fursac___copie4_